dimanche 21 novembre 2010

Traces

encre et brou de noix,craies graphites sur papier "do" (Viêt Nam ) . 42x65

Notre génie des eaux serait-il calmé ? Sa colère épuisée s'en est retourné bouder dans les nuages lointains.
Sans manquer de laisser ci et là quelques traces de ses oeuvres .Dont personne ne semble s'inquiéter . Bien au contraire, ce déluge a nourri la rizière .Bientôt viendra le moment d'ateler le buffle pour labourer la terre nourricière . Ainsi coulent les saisons