dimanche 18 septembre 2011

Mousson, moisson...

encre et pigments sur papier "do" ( 58x94)

Mousson. Moisson. Le ciel est respectueux. Le génie de la pluie a pour quelques jours consenti une trêve. Moissonner est urgent. Changement de décor.
Engin motorisé . Epis coupés . Grain séparé, emballé. Derrière, les chaumes jaunissent. Fond vaseux, veines d'eau noirâtre. Terrain de conquête envahi de troupes caquetantes et frétillant la queue. "Cap cap cap"! ... Pas "coin coin coin"! Bientôt les vols d'aigrettes reviendront. Une ou deux venues déjà en éclaireuses.  Devant chaque maison, sur la route, on étale de larges bâches pour y mettre à sécher le grain. Cela donne des installations colorées où le râteau dessine un mandala. Grain qu'on sèche, qu'on évente, qu'on stocke sous la véranda. Fruit de quatre mois de travail et d'attente chichement rémunérés. Deux cent kilos de paddy , une centaine de nos euros!