lundi 5 décembre 2011

L'homme à la jambe de bois .

encre et crayons de couleur ( 15 x 20 )

Nous ne nous sommes jamais croisés sans que cet homme m'adresse un salut amical.Il habite le quartier où nous vivons et nous nous sommes plusieurs fois rencontrés à l'occasion de fêtes ou de cérémonies réunissant les voisins. Cet homme boite, il porte une prothèse. L'autre jour, il est venu me rendre visite. Il parle quelques mots d'anglais et nous avons pu discuter en sirotant un verre de thé vert. A un moment, montrant sa jambe, il annonce : " Une bombe, les américains, la guerre ... ". Silence, tristesse de la guerre .