mardi 9 février 2016

Figuration

Je peints toujours entouré de musique. Essentiellement du jazz. Musique pure. Pas de texte à écouter. La musique m’isole, me transporte ailleurs. Dans la peinture.
Une image apparaît. Depuis quelques temps, la figuration s’est imposée sous la forme de ces poteries. Comme une nécessité d'arrimer mon activité de peintre à la matérialité des choses qui m'entourent. Au début, dessinées « d’après modèle » puis vite libérée de la contrainte d’une exacte représentation. Qu’est ce qui s’ébauche à la surface de la toile? qu’est ce qui remonte, s’agence, devient ? Cette image qui n'est pas celle que j'attendais. Ou plutôt qui en est une variation comme ces variations de la musique.  Une image comme accumulation d’une multitude d’images gravées en ma mémoire comme les morceaux d’une histoire si belle que j’ai peine à la dire. ( acrylique sur toile 73x92)