mercredi 7 décembre 2016

Vis

" Ta douleur elle est là. Tu la portes en toi. Elle a envahi tes jours et tes nuits. Comme ce fleuve qui en cette saison des pluies inonde la ville apportant la boue et la moisissure dans les maisons ta douleur se répand autour de toi touchant le cœur de ceux qui t'aiment. Dis leur de ne pas être accablés, de ne pas être tristes. Autour de toi il y a tellement de gens en attente de ce que tu as à partager. Des hommes bons et travailleurs, des femmes simples au sourire si doux qu'il est bon de côtoyer. Des enfants qui attendent et sourient à demain.Bois, mange, peints, aime. Vis." 
(6 décembre 2016)

              
Encre et brou de noix ( 23x35)